25 mars 2005

Pâques en Suède (ou du moins à Uppsala)

   

  basketsmallJoyeuses Pâques ! Happy Easter ! Felices Pascuas ! Glad Påsk ! basketsmall1

carte.de.voeux.paques6                   carte.voeux.paques

Petit quart d'heure d'histoire et de culture.

sorici_re2Il y a longtemps, Pâques allait de paire avec l’arrivée des sorcières. Dans l’ouest de la Suède , on allumait même un grand feu de joie autour duquele les gens criaient et huraient pour faire fuir les sorcières.

De nos jours, le jeudi précédant Pâques, le jeudi de Pâques ou Skärtorsdagen en suédois (aujourd’hui) , les enfants se déguisent en sorcières et vont de maisons en maison pour quémander des bonbons ou de l’argent (c’est un peu comme à Halloween en Amérique du nord – et de plus en plus en Europe d’ailleurs).

Le vendredi Saint, ou Långfredag, est a lui une signification religieuse (mort de Jésus crucifié) et est férié en Suède.

 

Lors du samedi de Pâques, Påskafton en suédois, on mange généralement des oeufs, et du hareng (qui accompagne généralement les repas de fête). Certains décorent les œufs ou les teintes, mais c’est moins répendue (comme chez nous d’ailleurs).

bunnywitheggsLa tradition (qui d’ailleurs ne se pratique pas vraiment, parmi les suédois auquel j’ai parlé, aucun ne le fait) veut aussi que l’on joue à entrechoquer les œufs durs ; le premier qui casse la coquille de l’autre a gagné. Tout me rappelle la roulette (tradition qui du moins existe dans ma famille) : après avoir retrouvé les œufs durs cachés dans la nature, nous les faisons rouler le long d’une descente pour qu’il se casse en arrivant en bas sur une pierre (ou autre), le premier qui y arrive gagne. Mais non faisons cela généralement le jour de Pâques ou le lundi de Pâques.

 

Le jour de Pâques, Påskdagen, est l’occasion pour les familles de faire un bon festin avec des plats à base de saumon, de hareng, et généralement l’agneau Pascal. En fait, c’est un peu le même genre de repas que pour le repas de Noël (Christmas Smörgåsbord), ou que tout autre repas de fête.

Enfin, le lundi de Pâques, Annandag Påsk, est lui aussi férié (comme un peu partout en Europe). Les gens en profitent pour faire des visites ou rester en famille (tout le long du week-end d’ailleurs)

chick

Ah, et j’allais oublier : l’arrivée de Pâques marque la fin des Smelor : après Pâques, on ne peut plus en trouver.

eggbar2

Posté par ileyraud à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pâques en Suède (ou du moins à Uppsala)

Nouveau commentaire